Mettez des étoiles dans vos récits

Le week-end est là, enfin ! Je ne sais pas pour vous, mais pour moi, cette semaine m’a semblée interminable. Du coup, j’ai décidé de vous proposer un article … un peu différent de ce qu’on peut croiser sur internet. Aujourd’hui, je vous parle de comment utiliser l’astrologie afin de créer des personnages qui tiennent la route

C’est une technique qu’il m’est arrivé d’utiliser, surtout depuis que je m’intéresse vraiment à l’astrologie, et qui permets d’avoir des pistes de réflexion afin de développer nos personnages. Et puis, au delà de ça, c’est plus amusant que de remplir les mêmes fiches de personnages que l’on retrouve sur tous les blogs, n’est-ce pas ? Alors, c’est parti !

L’astrologie, pour des personnages tout en nuances

Ecrire des personnages, leurs qualités, leurs défauts, leur forces, leurs faiblesses, ce n’est pas toujours une mince affaire. On a parfois du mal à les rendre sympathiques, ou alors à leur trouver des faiblesses qui tiennent la route. Après tout, la psychologie humaine est complexe. Et c’est là que peut aider l’astrologie. 

Pour rappel, l’astrologie c’est l’étude des astres. Chaque personne a différentes planètes dans son thèmes astral, lesquelles sont placées dans différentes maisons et dans différents signes du zodiaque. Généralement, quand on dit « je suis tel signe », il s’agit en vérité du signe dans lequel était placé le soleil au moment de la naissance. Cependant, vous vous êtes peut-être déjà dit « ouais, moi je ressemble pas du tout à mon signe du zodiaque ». C’est parce qu’il n’y a pas que le soleil dans la vie

Astrologie 101 

Sans vous faire un cours détaillé sur l’astrologie, pour décrire un personnage, je partirais sur trois aspects. Et pour corser la chose, je vais en même temps faire l’exercice avec Alwynëlle, personnage principal de Réalta. Il s’agit d’un personnage que j’ai créé quand j’avais à peu près douze ans, autant vous dire qu’elle a besoin d’être approfondie, et que je ne suis pas du tout objective quand il s’agit de la décrire, vu que j’y suis particulièrement attachée. Je n’ai jamais réfléchi à son thème astral, mais c’est précisément en pensant à elle que je me suis dit que ça pourrait être un moyen intéressant de la rendre plus humaine.

Je vais commencer avec le soleil. Le soleil représente le soi profond, ce que vous êtes au fond de vous-même, votre essence, en quelque sorte. Alwynëlle est une idéaliste, c’est quelqu’un qui rêve d’un monde meilleur. Dans ma tête, elle est également née en hiver. Elle peut avoir un caractère assez explosif, ce qui aurait tendance à me faire partir sur un signe de feu (bélier, sagittaire, lion). Ce que je m’apprête à écrire va faire rire beaucoup de mes proches, et moi la première, mais je partirais donc sur une Alwynëlle Sagittaire (comme 90% de mon entourage, d’où le rire).Bien sûr, vu que je m’y connais un peu en astrologie, je connais les signes et leurs traits principaux. On retrouve pas mal de visuels sur internet pour avoir une vision d’ensemble des différents signes. Si vous êtes sur Instagram, je recommence notamment @astro.lya et @astrobistrot

L’ascendant est la façon dont vous vous présentez au monde, et la façon dont celui-ci vous perçoit. Par exemple, je suis verseau, signe de l’originalité et de l’innovation, pourtant, extérieurement, je suis une personne très classique, assez froide et distante. Même quand je montre mon affection, je peux paraître assez dure. Pas étonnant quand on sait que mon ascendant, c’est Vierge. Pour Alwynëlle, elle parait assez renfrognée au premier abord. Peu bavarde, pas franchement enjouée. Elle laisse rarement indifférent, et peut paraître assez lunatique. Pour ces raisons, j’aurais tendance à lui mettre un ascendant Scorpion. Ce qui peut également expliquer pourquoi elle me tape vraiment sur le système des fois (amour sur vous les scorpions). 

Enfin, le signe lunaire est la manière dont vous allez montrer et gérer vos émotions. Plus haut, j’ai dit que même lorsque je me montre mon affection, je peux paraître rude. Et bien, sans surprise, mon signe lunaire est également en vierge. La lune est particulièrement important notamment pour les femmes, même si, à titre personnel, je réalise que je connais beaucoup d’hommes chez qui leur signe lunaire est très présent. Je ne suis pas là pour faire des clichées de genre, ni une étude sociologique, mais comme ça vous savez. Mais Alwynëlle, alors, comment elle les exprime, ses émotions ? Et bien, soit en hurlant, soit en pleurant, mais en tout cas, elle les exprime. Ce qui va me faire, d’emblée, éliminer les signe d’air et de terre. Ces derniers ont moins de facilité à exprimer (voire même à comprendre) leurs émotions. Ici, après avoir fait une ou deux recherches rapides, je dirais que le signe qui correspond le mieux à notre princesse, c’est le Poissons. Très émotif, très intuitif, avec une humeur qui peut être très changeante. 

Et maintenant ?

Bon, j’ai trois signes. Super. J’en fais quoi maintenant ? C’est peut-être ce que vous vous dites. Et bien maintenant, on sort Google, et on va lire un peu sur ces signes afin de comprendre quels sont leurs qualités et leurs défauts. Si je reprends Alwynëlle, creusons un peu son signe lunaire ! Au-delà de l’émotivité, une lune en poissons peut également se traduire par une perméabilité à l’environnent, le fait d’être influençable, versatile. De plus leur grande sensibilité peut leur causer des angoisses, et provoquer un repli sur soi. Ce sont des aspects que je pourrais parfaitement illustrer au travers de mon roman, et qui m’éviterait de me retrouver avec un personnage trop fort, trop parfait, trop idéal.

Le reste du système solaire

Décider d’un signe pour les autres planètes peut aider également, même si personnellement, je ne le ferais pas, sinon pour passer le temps. Cependant, admettons que vous ayez un personnage très cérébral, un érudit par excellence, et que vous devez creuser un peu la façon dont il réfléchit, reçoit et interprète les informations. Dans ce cas, jeter en oeil à « mercure en signes » peut vous donner des pistes. L’astuce, c’est donc d’écrire « [planète] en signes » pour avoir la liste. Vous verrez que Google regorge de sites sur l’astrologie. Pour information, voici les différentes planètes personnelles (c’est-à-dire celles qui sont le plus à même d’influencer la personnalité d’une personnes), et ce à quoi elles correspondent 

  • Soleil, le soi profond 
  • Lune, l’expression des sentiments 
  • Mars, les passions et les réactions dans les conflits 
  • Vénus, la romance, ce par quoi l’on est attiré 
  • Mercure, l’intellect, la façon de réfléchir 
  • Jupiter, notre développement

Et à cela se rajoute l’Ascendant, représentant la façon dont on se présente au monde, et … maître de la maison I. 

Les autres aspects et spécificités

L’astrologie ne se base pas que sur les planètes. Il y a également les maisons, les astéroïdes, les aspects, etc. Bref, s’il y a des livres entiers écrits sur le sujet, c’est bien parce que c’est pas simple. Ici, c’est juste une brève introduction concernant la manière dont il est possible d’utiliser l’astrologie afin d’écrire des personnages qui soient réalistes. Bien sûr, si la chose vous intrigue, je vous invite à faire votre propres recherches. A nouveau, je vous renvoie vers les deux comptes Instagram cités plus haut, mais également vers les sites evozen.fr et passion-astrologue.com qui sont tous les deux très fournis en informations. 

Avoir des personnages variés 

Si vous avez l’impression que tous vos personnages se ressemblent, ce peut être également un bon moyen de varier les plaisir, et par la suite d’y mettre des nuances. Par exemple, si je reprends la famille royale de Réalta, nous avons donc Alwynëlle, qui est Sagittaire. Le père d’Alwynëlle a un côté paternaliste et très à cheval sur les règles, bim, Vierge. La mère est une personne assez froide et austère, on va la mettre en Capricorne. Ils ont une fille ainée, bourrée de charisme et d’ambition, mais avec un côté sombre, ce qui m’inspire bien du Scorpion. Cette dernière est fiancée à un homme plein de charme, toujours un sourire aux lèvres, ultra sociable, bref, à un Gémeaux. Bien sûr, ça ne suffit pas à garantir que tous les personnages soient équilibrés, et pour ça je trouve qu’avoir un triptyque soleil/lune/ascendant varié aide (même si ce n’est pas forcément nécessaire en fonction du tempérament de votre personnages). Cependant, disons que si vous avez une pièce remplie de Lions, au moins vous saurez que ça se paie tôt ou tard ! A vous de gérer les conséquences. 

La technique bonus 

Une autre technique (que j’utilise parfois quand je crée des personnages pour des forums, etc) c’est de décider d’un signe, et puis de regarder sur astrotheme.fr la date et l’heure de naissance dudit personnage, puis de laisser les astres s’occuper du reste. Cela peut particulièrement être utile pour des personnages secondaires (voir même tertiaires) pour lesquels on a pas spécialement envie de se creuser la tête, mais auxquels on aimerait quand même donner un peu de profondeur. Cela peut également être l’occasion de se donner des défis. C’est notamment poussé à l’extrême par Shana, d’astrolya.be dont je vous ai parlé plus haut. Elle écrit une fiction basée sur les signes du zodiaque, que je prendrai sans doute le temps de lire à l’occasion. En attendant, toutes les infos sont sur son Instagram !

En conclusion 

Voilà comment je me sers de l’astrologie au service de l’écriture. En plus d’être pratique, cela peut s’avérer aussi très amusant à faire, et vous pourrez bientôt faire rager vos proches en les comparant sans cesse à leur signe astrologique (c’est marrant, j’ai l’impression que c’est pas la première fois que j’écris ce genre de conclusion …). Si ce genre d’article vous plait, n’hésitez pas à me le dire, je pourrais éventuellement faire pareil mais avec la divination (tarot et pendule) dans un autre article. Enfin, si l’ésotérisme est un sujet qui vous intéresse, je peux le creuser également et aborder la question plus large de la créativité. Bref, je ne manque pas d’idées sur le sujet, donc n’hésitez pas à me faire vos retours ! 

Post Scriptum des familles 

Parce qu’il s’agit d’un article sur l’écriture et sur l’astrologie, je ne peux décemment pas finir sans vous recommander le compte d’@astrolettres qui est … la perfection. Je vous promets que vous ne le regretterez pas, que vous croyiez ou non en l’astrologie. 

Grande nouvelle

J’ai une newsletter ! J’ai reçu plusieurs messages qui regrettaient ne pas être tenus au courant des articles que je poste. Voilà qui ne devrait à présent plus poser problème ! Merci pour votre soutien, et à la semaine prochaine.

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s